Le jour du poisson - Un petit courant d’eau, contenu dans une margelle en pierre ou en béton, traverse une place, jusqu’à l’endroit où surgit un poisson démesuré. Par sa corpulence il déforme le bassin et le sol aux alentours. De forts remous apparaissent dans l’eau. Un peu plus loin quelques personnages munis d’une canne à pêche, ne semblent pas mesurer la vanité de leur geste. Le bronze est pressenti pour le poisson et les personnages. Le revêtement de sol doit pouvoir se prêter à la déformation du terrain (petits pavés ou dallage en pierre façonnée...). Le poisson mesurerait environ 2,50 m de long.s